Les deux créatures sirotaient une liqueur d’un gris douteux dans laquelle flottaient des vermicelles en mouvement. Ils regardent au loin la planète bleue d’un l’air de glandouille mais ils cogitent sur le devenir de l’homme.

-          Il parait qu’ils s’entretuent encore.

-          Et pourquoi le sang coule-t-il cette fois-ci ? (Libye)

-          Toujours les  mêmes raisons. Les uns se battent pour la liberté et rejettent les symbioses imposées, les autres veulent garder le pouvoir, certains récupèrent le liquide noir, et les ravitailleurs arment tout ce beau monde pour une poignée de papier imprimé de la tête de Lincoln. C’est comme la savane, chacun son met.

-          J’ai ouïe dire qu’ils ne paniquent pas à cause des fusions nippones et même la bourse ne plonge pas. (Fusion des réacteur nucléaires à Fukushima et stabilité des indices boursiers)

-          Leurs têtes de pyramide jouent des médias comme des marionnettes. (Les présidents à rassurer les brebies)

-          Y a pas à dire, c’est des vaches à lait !! (Les impôts qui augmentent en France)

-          Oh, ils sont chargés comme des mulets par les exigences de leurs vies.

-          Moi ce qui m’étonne, c’est qu’avec tout cela, ils trouvent le temps de se détester. (Le FN)

-          Des lepenistes qui surfent sur la vague ça a toujours existé. L’autre c’est l’enfer disent-ils. Cela dit c’est inquiétant pour leur avenir.

-          D'ici là, ils seront rodés pour la guerre, ils s’entrainent tout le temps, depuis l’aube des temps.

-          Je te trouve injuste envers cette espèce, j’ai de l’empathie pour eux.

-          Notre espèce compte quelques individus, la guerre, la haine, les querelles énergétiques, les impôts sont du luxe qu’on ne peut se permettre.

-          Certes, ils prolifèrent d’une façon lapinesque et ils se cherchent des poux au lieu vivre en harmonie mais je te signale que c’est la seule espèce qui peut pleurer, et ça, ça me touche.

-          Ce serum salé qui coule de leurs yeux !! Werber avait raison, ils ne sont pas étanches, ils coulent de partout, et de diverses couleurs, d’ailleurs les femelles sont moins étanches que les males.

-          Notre hermétisme nous dessers, ne dois-t-on pas nous tailler la chaire pour évacuer ce jus et garder cette vermicelle dans nos corps ?

-          A 326 ans et à force de boire, je ne sais plus ou me tailler mon ami.

 Les deux créatures se taisent brusquement et chacune plonge dans ses pensées .. hermétiques.

DNR