09 avril 2013

Jane Doe

J'ouvris brusquement les yeux. Il faisait noir comme nuit, et c’en était une. Mes pupilles se dilatèrent pour capter un quelconque rayon de lumière, il y’en avait pas un cette fois-ci (heureusement). Désormais, mes paupières ne se fermeront plus. Sortie d’un sommeil profond, j'étais perdue. Qui suis-je ? Où suis-je ? Dépouillée de toute conscience spacio-temporaire et surtout de mon identité, j'étais devenue temporairement une Jane Doe. Loin d’être stressée, le flux nerveux dans mon encéphale grillerait tous les feux rouges et jaunes... [Lire la suite]
Posté par tagumat à 12:39 AM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,