08 octobre 2010

Petit boléro pour grand romantique

Sous la lumière tamisée d'un bar probablement casablancais, peu fréquenté en cette heure improbable, une femme à la chevelure ébène et ondulée se tenait au milieu de la scène. L'artiste de cabaret chantait médiocrement mais intensément : Elle interprétait avec une profonde conviction sa chanson, mais les mots d'amour hispaniques sonnaient faux en dehors de sa luette et irritaient les ouïes (à supposé que la poignée d'auditeurs fortuits ait un quelconque sens artistique). Ayant planté le décor de l'intrigue et du complot dans un... [Lire la suite]
Posté par tagumat à 11:51 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,