L’herbe est assez haute pour être tendue

La verdure est en profusion

L’ombrage de la vigne est romantique

La voisine jase doucement

Ses invités répliquent

L’ado aime le basket et pas le chocolat

Et l’autre voisin cri

Sa chienne Nina aussi

De sa voix d’édenté

Supervise son barbecue

Saucisse et volaille grillées

D’un côté comme de l’autre

L’air est saturé de viande

Le son monte

La fumée aussi

Un chat noir fait intrusion

Rend visite puis dispose

Elle, sous l’ombrage de la vigne

Sous les mélodies cubaines

Et des voix humaines

Des cris lointains de gamins joyeux

Des gazouillis d’oiseaux

Faisant leurs adieux au jour

La vie coule

Ce soir ….

Sur la chaise longue

DNR