Les médias me larguent au bord de la nationale A4. Entre les déclartions d' Obama et de Berlusconi en passant par la corrosivité de l'émission de Ruquier je ne sais plus si le monde tourne rond ou carré.
Tout commence le jour de pâques. Rentrée de vacances du bled, je me laisse choir sur le canapé pour regarder la télé et tromper l'ennui de la solitude française.

- Barak déclare -présidentiellement- qu'il aime sa progéniture (comme s'il pouvait en être autrement) raison pour la quelle Houssine leur offre un chiot ..... avait-il besoin d'une tribune et des caméras pendues à ses lévres pour receuillir à la source des sottises ? L'histoire ne prenant pas fin ici, le canin serait un cadeau du sénateur Ted Kennedy, l'offrande politique ne peut qu'être acceptée. Les Obama avaient déclarés auparavant vouloir adopter un chien abondoné (la charité, ça fait toujours bon effet). Le cadeau "politique" ne pouvant être refusé la famille fera un don à une association de protection animalière. Personne ne sera vexé, ni les Kennedy, ni les filles Obama ni la race canine.
Si l'entrée d'un canin (chien d'eau portugais, ne mourrons pas bête au moins) à la white house s'aparente à un fait politique qui fait la une des médias mondiaux je n'ose imaginer ce que George Washington penserait de ce qu'est devenue la politique aux states. On pourrait même se demander à quand un Rushmore des chiens "présidentiaux" ?

- Silvio d'un âge improbable (sous l'effet du scalpel, du botox ou du fil d'or, saura-t-on jamais), arbore une discrete calvicie nuancée par des capillaires qui n'ont pas l'air de vouloir pousser depuis quelques mois, a raté encore une occasion de se taire. Il déclare à propos des sinistrés du séisme : «Il ne leur manque rien, ils ont des soins médicaux, de la nourriture chaude... Bien sûr, leur abri actuel est tout à fait provisoire mais justement, il faut prendre ça comme un week-end en camping». Moral, l'echelle de Richter et camping font bon ménage. Pensez-vous que l'esthétique nuit aux neurones ?

- Ruquier invite Erika Moulet à son show du samedi soir. Paradoxalement Laurent et les deux Eric (Zemmour et Naulleau) d'habitude acide dans leurs critiques, étaient plutôt charmées par le journaliste de LCI présentée par Ruquier sous son plus bel angle, à tel point que les propos de Laurent auraient jalousés un éventuel compagnion. Tout au long du l'interview, on a essayé de réduire Erika à l'image de la femme intelligente qui sort du lot des journalistes des médias français, ressemblant plus à une heroine de mangas qu'à un produit féminin intellectuel aseptisé et modelé à la française. Erika n'a pas branché et je pense même qu'elle était surprise de la teneur quelque peu "blonde" de l'interview. Comme si le message final était "sois belle et parle" signe que le machisme un peu évolué.
La bonne nouvelle c'est la découverte d'un Guy Carlier amaigri. Cela attise quand même ma curiosité médicale, Guy a été anneauté ? bypassé ? ou tout simplement a-t-il suivi un régime draconien comme semble le laisser croire quelques infos sur le net ? Si c'est le cas, chapeau bas Guy, voilà au moins quelque chose à apprécier chez lui.

DNR