Le barrage des trois gorges est le plus grand projet hydroélectrique jamais entrepris par les hommes (18 200 mégawatts, l'équivalent de 18 réacteurs nucléaires). Ce chantier aux dimensions pharaoniques ne pouvait se situer que dans un pays tout aussi pharaonique, j’ai nommé la chine. Le barrage en question est sensé retenir les eaux du fleuve bleu et des ses trois gorges (Qutang, Wuxia et Xiling) afin d’éviter les inondations meurtrières du tristement célèbre Yangtsé.

La construction de cet édifice titanesque a nécessité la mise « sous l’eau » de 13 villes, 4500 villages, 162 sites archéologiques et le déplacement d’environ 2 millions de personnes, auxquelles ont a promis une compensation. Mr Fu Xian Cai faisait partie de ses personnes, il accorda le 19 Mai de cette année une interview à une chaîne de télévision allemande ou il se plaina de ne pas avoir reçu ses indemnités, ce malgré avoir fait part de ses doléances aux personnes concernés «Je me suis rendu 15 fois à Pékin, pour me plaindre au gouvernement, et plus de 50 fois dans les administrations locales et provinciales. On ne m'a jamais aidé. Au contraire : j'ai été menacé et frappé»

Mr Fu est actuellement paralysé des 4 membres et à vie suite une agression qui a dû lui fracturer la colonne vertébrale et sectionner sa moelle. Certes une enquête a été ouverte à ce sujet mais quant aux conclusions elles sont loin, très loin d’être convaincantes, elles défient même la logique. L’enquête a conclu que Mr Fu s’est blessé tout seul.

Bien que d’aucune utilité pour Mr Fu, je voudrais quand même rendre un grand hommage au petit paysan mais au grand homme qu’est Mr Fu Xian Cai, je rends aussi hommage au courage immense de cet homme. Quant à la chine fortement riche de son histoire, elle n’arrive apparemment pas à se défaire d’un certain héritage peu reluisant.

b3g

Vue aérienne du chantier

DNR